Sujet : 6

Pourquoi certains membres de la famille se comportement ils ainsi?

Ce qu’il faut savoir

Vous avez déjà beaucoup à faire pour aider la personne, alors quand un membre de la famille a de la difficulté à accepter la situation, vous vous irritez parce que vous ne voulez pas vous occuper de cette personne en plus. Il vous faut des stratégies pour régler la situation! N’oubliez cependant pas que chacun réagit différemment à une situation médicale d’urgence dans la famille. Certaines personnes s’affolent et ne comprennent pas ce qui se passe; elles s’écartent même de la situation. D’autres se fâchent contre le destin et s’en prennent à leurs proches en cherchant quelqu’un à blâmer. D’autres encore se lancent en mode de résolution de problèmes.

Toutes ces réactions proviennent d’une attitude de « déplacement », un système de défense par lequel les gens évitent de faire face à leurs sentiments réels. Ce système de défense « déplace » les idées, les sentiments, les souvenirs, les désirs ou les craintes qui pourraient s’avérer néfastes. Malheureusement, ce déplacement des sentiments nuit aux relations de ces gens avec autrui.

Si le comportement du membre de la famille qui « déplace » ses pensées et ses sentiments réels vous stresse, imaginez comment cette personne se sent! L’anxiété et le stress qui l’habitent sapent son énergie. Dans votre rôle d’aidants naturels, votre meilleure stratégie sera de reconnaître la crainte et la tristesse réelles de ces gens. Identifiez‑les ouvertement, puis demandez à ces personnes de mettre la main à la pâte et de vous aider. Vous pourriez leur dire : « Je sais que tu as peur et que tu es triste. Je ressens la même chose. Mais nous devons tous essayer d’aider. Voici ce que tu pourrais faire pour nous aider : n’évite pas ce qui te met mal à l’aise, fais‑y face directement. Cours vers la personne malade et dis‑lui que tu l’aimes. Ensuite, nous discuterons de ce que tu pourras faire pour nous aider ».

 
Les moments désastreux font partie intégrante de la condition humaine. Mais vous possédez la capacité d’y faire face.

Le cercle de soins

Outre les membres de la famille, le cercle de soins comprend les médecins, les coordonnateurs de soins, les conseillers en gestion de la douleur et des symptômes, les infirmières en soins palliatifs, les préposés aux services de soutien à la personne, les aumôniers, les autres membres de la famille, les amis et les bénévoles. Ces gens ne vous consacreront probablement jamais le temps qui vous sera nécessaire. Il sera donc crucial de leur expliquer avec précision ce qu’ils pourront faire pour atténuer le stress et la confusion. Voir le sujet no 11.

Le cercle de soins Pour bien connaître l’équipe de soins de santé

  1. Inscrivez les noms des différents professionnels de la santé qui participent aux soins de la personne.
  2. Ensuite, inscrivez leur rôle dans le cadre de la prestation de soins.
  3. Veillez à bien inscrire l’identité de chacun, car ces fournisseurs seront nombreux.
  4. Vous devrez probablement rappeler à la personne dont vous vous occupez qui sont ces différents professionnels de la santé et ce qu’ils font pour elle.

Pour renforcer les capacités de l’équipe de soins à domicile, il faut définir :

  • Ce qu’il y a à faire;
  • Qui peut aider à le faire;
  • Quel rôle convient le mieux à chaque membre de l’équipe.

La liste ci‑dessous présente les tâches essentielles. Vous pourrez la modifier pour l’adapter à votre situation. Inscrivez si vous êtes en mesure d’accomplir la tâche ou s’il vous faut de l’aide.

Tâches à accomplir

Soins personnels

  • Temps pour me reposer, prendre une pause, prendre une douche, me promener au grand air ou faire de l’exercice;
  • Une occasion de me défouler un peu.

Préparation du cadeau en héritage Domicile

  • Réparations (p. ex. peinture, éclairage);
  • Lessive (p. ex. lavage, repassage, achat de produits de nettoyage);
  • Épicerie et planification des repas;
  • Travaux ménagers;
  • Tonte du gazon, pelletage de la neige, jardinage;
  • Vérifications de la sécurité de la personne (p. ex. confirmation quotidienne);
  • Soins des animaux (p. ex. les promener, les nettoyer, les brosser, les nourrir; rendez-vous chez le vétérinaire).

Nécessités quotidiennes

  • Amener la personne à ses rendez-vous;
  • Bains et douches;
  • Préparation des repas;
  • Adaptations au domicile (p. ex. élimination des risques de tomber, barres de soutien dans la salle de bain).

Soins de santé

  • Prendre rendez-vous chez le médecin ou le fournisseur de soins; déterminer si le médecin pourra venir à domicile quand l’état de la personne se détériorera;
  • Communiquer avec les fournisseurs de soins et expliquer les réponses à la personne (poser des questions, prendre des notes, etc.);
  • Médicaments (p. ex. les commander, les chercher, veiller à ce que la personne les prenne);
  • Exercice.

Finances

  • Payer les factures;
  • Obtenir des indemnités;
  • Transactions bancaires (repérer la banque, s’occuper des cartes de crédit, de la marge de crédit, etc.);
  • Planification financière (gérer les investissements);
  • Payer les taxes et les impôts;
  • Vendre des possessions (domicile, véhicule);
  • Aider à payer les appareils ou les services médicaux.

Tâches juridiques

  • Organiser les documents importants;
  • Testament (à jour et rangé dans en lieu sûr);
  • Procurations (à jour et rangées en lieu sûr).

Qui est en mesure de vous aider?

Dans le cas des tâches pour lesquelles vous avez besoin d’aide, identifiez des gens ou des organismes qui pourraient vous aider. À côté de leur nom, indiquez leurs points forts ou les tâches qu’ils aimeraient effectuer. Par exemple, une visiteuse bénévole pourrait vous aider à accomplir certaines tâches bien précises.

Nom
Aide possible  

 

1. Lisez cette situation fictive.

Jim est diabétique et souffre de plusieurs effets secondaires graves. Il avait toujours été un vrai boute-en-train. Si un groupe s’amusait, vous pouviez être sûr de voir Jim au milieu. Barb, son épouse, a toujours été plus calme, mais maintenant que Jim est malade, elle s’occupe des finances de la famille, elle organise les fêtes de famille tout en s’occupant du foyer. Elle se sent souvent stressée et submergée.

Jim a quatre frères qui sont mariés eux aussi. Depuis des années, les cinq couples sont très proches. Les familles vivent à moins de trois quarts d’heure les unes des autres. Jim aime encore aller aux réunions de l’unité locale de la Légion royale canadienne dont lui et ses frères sont membres depuis des dizaines d’années.

Depuis que Jim est malade, l’un de ses frères et son épouse sont de plus en plus distants. Ils n’appellent presque plus et ne viennent plus rendre visite. Barb a remarqué que Jim en est attristé, mais il ne veut pas « faire des histoires ».

2. Que conseilleriez-vous à Barb de faire pour modifier le comportement du frère de Jim et de son épouse? Pensez à votre réponse avant de vérifier la réponse suggérée ci‑dessous.

Réponse suggérée :

À titre d’aidants naturels, dites‑lui : « Je sais que vous avez peur et que vous êtes tristes. Je ressens la même chose. Mais nous devons tous l’aider. Voici ce que vous pouvez faire pour l’aider : n’évitez pas ce qui vous met mal à l’aise, mais affrontez‑le directement. Courez vers Jim et dites‑lui que vous l’aimez. Ensuite, nous discuterons de ce que vous pourrez faire pour nous aider ».

3. Quelle aide pourrait apporter un ou une bénévole en soins palliatifs?

Réponse suggérée :

Appelez l’établissement de soins palliatifs de votre région et posez la question!  

 

Servez-vous de ces autres ressources pour vous renseigner sur le problème d’aborder les réactions difficiles de certains membres de la famille.

Centre de toxicomanie et de santé mentale Le traumatisme est une réaction émotionnelle naturelle à un événement où la personne a subi des blessures graves ou a risqué d’en subir, ou alors elle a vu d’autres gens en subir ou risquer d’en subir. Certaines personnes ressentent les effets de cet événement pendant très longtemps, même s’il n’y a plus de danger. C’est ce qu’on appelle le trouble de stress post-traumatique, ou TSPT.
http://www.camh.ca/fr/hospital/Pages/home.aspx

Portail canadien en soins palliatifs Quand le dire aux enfants: les préparer à la mort d'un être cher
http://www.virtualhospice.ca/fr_CA/Main+Site+Navigation/Home/Topics/Topics/Communication/When+to+Tell+the+Children_+Preparing+Children+for+the+Death+of+Someone+Close+to+Them.aspx